Accueil > ... et en ville > Evit ma chomo bev hon yezhoù/Pour que vivent nos langues

Evit ma chomo bev hon yezhoù/Pour que vivent nos langues

jeudi 5 décembre 2019, par sandrine.

Samedi 30 novembre une délégation du conseil d’administration de DIV YEZH BREIZH s’est rendue à la manifestation Pour que vivent nos langues à Paris. Partis de Quimper, Lorient, Loudéac et Bégard, Rémi, Arnaud, Sophie accompagnée de son fils Ewen, Bernard, Amélie et Sandrine ont rejoint les membres de la FLAREP pour défendre l’enseignement des langues régionales, autochtones dans le réseau public d’éducation.

Faute d’avoir accès au ministère de l’éducation, rue de Grenelle, le cortège a défilé dans la rue parallèle à celle-ci.

Nous avons été rejoints par les collègues de la FELCO : Fédération des Enseignants de Langue et Culture d’Oc.
Les bretons étaient bien représentés mais également les corses, les basques, les occitans, les alsaciens, les flamands, les savoyards, les niçois.

Chaque représentant d’associations a pu prendre la parole comme Rémi le président de DIV YEZH Breizh pour un appel à travailler ensemble. Au même moment, une délégation composée de députés et responsables associatifs a été reçue par le ministre.
A 14h00, nous avons eu un compte-rendu de cet entretien.

La poursuite du mouvement a été actée et surtout ce fut la volonté de travailler ensemble pour tous les acteurs de la défense des langues régionales qui était au cœur de cette journée betek an trec’h( jusqu’à la victoire).

KENAVO PARIZ

Et un peu de breton pour finir pour avoir le goût de la manifestation et tout simplement comme on dit dans le pays de Lorient : on a eu du goût !
Cliquez ici : Brezhoweb

Documents joints